Acné et grossesse : que faire ?

Attendre un heureux évènement est une période excitante et pleine de rebondissements pour beaucoup de femmes.

Cependant, la grossesse recèle aussi son lot de surprises déplaisantes. 

Parmi celles-ci : l’acné ! Beaucoup plus répandue qu’on pourrait le croire, l’acné de grossesse touche ainsi près de 42% des femmes, soit une femme enceinte sur deux !

Tu pensais être débarrassée de ton acné adolescente depuis bien longtemps et voilà qu’au moment où, d’après les livres, tes cheveux et ta peau devraient être resplendissants de santé, celle-ci se couvre de boutons rouges déplaisants…

Face à cette cruauté de la nature, tu te demandes : « pourquoi » ? Mais surtout, comment faire pour prendre soin de cette peau qui t’es inconnue et lutter contre l’acné de grossesse efficacement ?

 

A quoi est due l’acné de grossesse ?

Le corps d’une femme enceinte est un véritable concentré d’hormones. Tu t’en doutes, ce sont bien ces dernières qui vont avoir un impact sur l’aspect de la peau.

Il s’agira surtout d’œstrogène et de progestérone qui, produits en grande quantité, vont bouleverser beaucoup de choses… Y compris les glandes sébacées installées sous la peau. 

D’ordinaire chargées de maintenir son film hydrolipidique en produisant du sébum, elles peuvent, sous l’action des hormones de grossesse, se mettre à produire trop de sébum.

La peau devient grasse, les pores se bouchent, forment des points noirs qui, s’ils s’infectent, peuvent donner des boutons blancs.

 

dessein femme se lave le visage avec eau micellaire pour enlever points noirs

Comment reconnaître l’acné de grossesse ?

 

L’acné de grossesse est facile à reconnaître, d’autant plus si ta peau est d’ordinaire plutôt nette. L’épiderme devient sujet aux brillances, les pores sont dilatés, des points noirs, boutons blancs et microkystes apparaissent. Ils peuvent être situés :

  • sur le visage ;
  • sur le thorax ;
  • sur la poitrine ;
  • sur le dos ;
  • dans de rares cas, sur le cuir chevelu.


Pas de panique cependant. L’acné de grossesse est bien souvent un état transitoire qui disparaît à la naissance de bébé. Il n’a, bien entendu, aucune incidence sur la santé du petit à naître.

En outre, ce n’est pas parce qu’une femme enceinte a de l’acné que son enfant sera également sujet à cette affection.

 

Suis-je à risque de souffrir d’acné durant ma grossesse ?

Toutes les femmes peuvent être touchées. Cependant, certains facteurs semblent jouer un rôle dans sa prévalence :

 

  • La présence d’acné durant la puberté de la future maman ;
  • Une peau à tendance grasse avant la grossesse ;
  • L’arrêt de la pilule contraceptive juste avant la grossesse (souvent dans le but d’avoir un enfant).

 

L’alimentation peut également intervenir dans la gravité d’un état acnéique. La consommation de sucres rapides, en favorisant des pics d’insuline, peut contribuer à une surproduction d’hormones et donc, participer à la sur-stimulation les glandes sébacées.

 

femme enceinte joyeuse entouré de fruits et légumes


Combien de temps dure l’acné de grossesse ?

Encore une fois, chaque femme est différente. Certaines femmes ne verront apparaître l’acné que brièvement, durant les 3 premiers mois de grossesse, avant qu’elle ne disparaisse. D’autres traîneront leur acné durant 9 mois !

 

Comment prendre soin de sa peau touchée par l’acné quand on est enceinte ?

Le grand problème de l’acné de grossesse… C’est la grossesse. En effet, beaucoup de traitements habituellement prescrits contre l’acné sont interdits aux femmes enceintes.

C’est le cas par exemple du Roaccutane, très efficace, mais totalement contre-indiqué dans ce cas précis. Il est évident qu’il n’est pas non plus question de prendre une pilule contraceptive, réputée pour son action contre l’acné.

Cependant, il existe des solutions ! À commencer par l’adoption d’une routine de soins adaptée aux nouveaux besoins de ta peau. Il est aussi peut-être temps de remettre en questions certaines habitudes de vie.

 

Sois attentive à ton hygiène de vie

Les femmes enceintes l’entendent toute la journée : avoir une bonne hygiène de vie est important ! Pas seulement pour le bébé… Mais aussi pour elles. Dans les bons réflexes pour lutter contre l’acné de grossesse, on compte :

 

  • Le maintien d’une peau propre à l’aide de produits doux (eau micellaire sans parfum, eau florale…).
  • L’hydratation: une femme enceinte a besoin de beaucoup, beaucoup d’eau. On compte en moyenne 2,5 litres d’eau par jour.
  • Une alimentation équilibrée, pauvre en sucres raffinés et riche en fibres. Les légumineuses et les céréales complètes t’aideront notamment à conserver une glycémie stable.
  • La prise de certains compléments alimentaires : le magnésium et le zinc sont notamment conseillés.

 

Attention cependant : avant de consommer ce type de produits, il vaut toujours mieux réaliser un bilan sanguin chez son médecin traitant. Lui seul peut approuver la consommation de tel ou tel complément.

 

Adopte une routine de soins adaptée à ta nouvelle condition

Si tu es adepte des crèmes riches et onctueuses, ou que tu ne peux pas sortir sans fond de teint, il faudra probablement examiner ta trousse de soins à la loupe.

Certaines substances peuvent en effet faire pire que mieux. Focus sur les bons gestes anti-acné de grossesse.

 

Le nettoyage de la peau

Une peau touchée par l’acné paraît souvent grasse. En conséquence, tu pourrais avoir envie de te tourner vers des produits « décapants » dans l’espoir de te débarrasser de l’excès de sébum.

N’en fais rien. Une peau asséchée par un savon irritant aura tendance à produire encore plus de sébum pour se protéger. Privilégie donc des produits naturels et pauvres en composants chimiques :

 

  • Les savons au lait de chèvre, qui apaisent la peau sujette aux inflammations localisées et préservent son hydratation.
  • Les pains dermatologiques, ou savons sans savons, qui nettoient la peau sans l’assécher.
  • Les eaux florales ou les hydrolats, comme l’eau de lavande, de géranium…
  • Sur le visage : l’eau micellaire, qui ôte les impuretés sans agresser l’épiderme.

 

Il existe également des lotions anti-acné, qui pourront à la fois apaiser la peau du visage et la purifier. Attention cependant à ne pas choisir une formule trop agressive.

 

dessein femme ayant de l'acné se lavant le visage entouré de cosmétiques

L’hydratation de la peau

Toujours dans l’optique de préserver l’hydratation de la peau et donc, d’éviter la surproduction de sébum, il est important d’utiliser un soin hydratant adapté.

Tu trouveras en pharmacie et en parapharmacie des fluides hydratants conçus pour la peau acnéique. Ceux-ci devraient être sans parfum et non-comédogènes.

 

Le traitement localisé de l’acné de grossesse

 

Un bouton rouge pointe le bout de son nez, tu le sens grossir sur ton menton, ton nez ou ton dos ? Tu peux tout à fait appliquer localement certaines substances inoffensives, qui apaiseront l’inflammation tout en ayant une action antibactérienne.

Certaines crèmes à base de peroxyde de benzoyle, ou certains antibiotiques en gel, peuvent ainsi être appliqués en très petite quantité. Il faudra cependant consulter un dermatologue pour te procurer ces produits et te faire guider vers des substances en adéquation avec une grossesse.

 

Les choses à ne pas faire

Tu constates qu’une poussée d’acné se prépare ? Certains réflexes bien naturels, ou conseils de grand-mère, peuvent aggraver la situation. Évite par exemple :

 

  • De tripoter les boutons naissants ou d’essayer de les percer : tu aggraverais l’inflammation et risquerais de créer une plaie pouvant engendrer une cicatrice.
  • D’utiliser des cosmétiques comédogènes (fond de teint, poudre) pour couvrir les boutons.
  • D’appliquer des huiles essentielles : tea tree, ravintsara, ciron…Si elles sont d’ordinaire conseillées, elles doivent absolument être évitées en cas de grossesse.
  • De t’exposer au soleil : faux ami de l’acné, le soleil ne la fait disparaître que momentanément. Au contraire, tu cours le risque d’un « effet rebond » qui empirera la situation.

    Plus d'informations dans cet article: les solutions naturelles contre l'acné



En conclusion : la patience est la clé !

Bien entendu, il peut être très déplaisant de se découvrir une peau acnéique pendant une période qui devrait être heureuse. Cependant, ne laisse pas ce phénomène gâcher ces précieux mois.

Sache également qu’à la naissance du bébé, les hormones reviennent peu à peu à la normale. Ta peau retrouvera donc son éclat naturel et tu pourras dire adieu à ces vilains comédons !

 

 

 

Articles Récents

Que fait le savon au lait de chèvre ?

Ce savon à la mode depuis plusieurs années fait des miracles. Mais quelles sont exactement ses propriétés ? Louce te dévoile les bienfaits du savon au lait de chèvre.

En savoir plus