Que doit-on manger pour lutter contre l'eczéma ?

L’une des questions primordiales pour soigner l’eczéma :

Que devons-nous manger ?

Dans la lutte contre cette inflammation cutanée, plusieurs facteurs jouent un rôle important et l’alimentation en est un ! 
Certains aliments peuvent calmer les éruptions cutanées et vous aider à retrouver une peau normale.

Petit tour d’horizon des aliments à privilégier pour en finir avec la peau sèche

Qu’est-ce que l'eczéma ?

Il s’agit d’une inflammation de la peau. Cette sensibilité de l’épiderme se caractérise par l’apparition de plaques rouges qui démangent, mais qui peuvent aussi gonfler, rougir et provoquer des douleurs.

Certaines formes d’eczéma peuvent aussi s’associer à des suintements de la peau ou des croûtes. Plusieurs zones peuvent parfois se mettre à peler ou à devenir plus épaisses.

On distingue deux types d’eczéma : atopique, ou de contact.

L’eczéma atopique est une maladie chronique qui trouve ses origines dans la génétique.
On l’appelle aussi, communément : dermatite atopique. Elle peut apparaître et disparaître sans raison apparente.

femme ayant de l'eczéma sur les bras

Une crise se traduit comme un dysfonctionnement de la peau, qui devient plus réactive et peut provoquer des démangeaisons et rougeurs.

  • Chez l’adulte : On remarque une sécheresse de la peau au niveaux des membres, du visage et du cou
  • Chez l’enfant de plus de deux ans : On retrouve des signes de sécheresse cutané principalement au niveau des poignets, des coudes et des genoux
  • Chez le nourrisson : les lésions cutanées se retrouvent sur l’ensemble du corp

Voici plus de détails sur les symptômes de l’eczéma    

 

L’eczéma de contact est, quant à lui, le résultat d’une réaction à un produit mis en excès ou au contact avec une substance à risque allergique.
Une personne peut ne développer ce type de sensibilité de la peau que très tard.

Que doit-on éviter de manger en ayant de l’eczéma ?

Avant de se lancer dans la liste des aliments à privilégier, il est parfois plus simple de se concentrer sur ce qu’il vaut mieux délaisser. Lorsque l’on parle d’eczéma, on retrouve :

  • Le lait de vache
  • Les sucres rapides
  • Les graisses saturées
  • Les pesticides et les perturbateurs endocriniens

Comme toute chose, il n’est pas nécessaire de les supprimer complètement de son alimentation, au point de se frustrer, mais plutôt d’en réduire la consommation.

Avec une alimentation équilibrée, il sera possible de faire de petits écarts de temps en temps tout en diminuant le risque inflammatoire.

 Mais pourquoi ces aliments en particulier en cas d'inflammation de la peau ou d’allergie avec réaction épidermique ?

Nous allons vous les présenter plus en détail:

Le lait de vache

C’est un aliment complet, ce qui signifie qu’il contient du sucre, des matières grasses et des protéines.

Ce sont ces deux derniers éléments qui nous intéressent, car ils peuvent avoir un impact sur l’apparition de plaques d’eczéma, mais aussi sur son développement.

Les lipides sont composés de bons et de mauvais corps gras. Ce sont ces derniers qui ont des propriétés inflammatoires et qui aggravent les maladies telles que la dermatite atopique.

Les sucres rapides

En absorbant des glucides, le corps sécrète de l’insuline, ce qui va avoir des répercussions hormonales.

Ce sont ces dernières qui vont provoquer l’apparition de petits boutons, mais aussi l’inflammation des plaques allergiques.

Il est donc important de faire attention à cela.

Les sucres rapides sont présents dans beaucoup d’aliments du quotidien, tels que les plats préparés, ultra-transformés, mais aussi les farines blanches, les jus de fruits et les céréales industrielles.

Il est donc bon de les éviter le plus souvent possible lorsque l’on est atteint d’eczéma.

Les graisses saturées

Elles sont présentes dans:

  • Les viandes rouges
  • Les plats préparés
  • Les produits transformés
  • Les aliments frits


Ce sont, comme très souvent, les consommations en grande quantité qui sont à éviter pour ce type de produits.

En effet, à forte dose, elles peuvent entraîner des problèmes cardiovasculaires, mais aussi inflammatoires. Ce qui a pour effet d’aggraver les symptômes des personnes atteintes d’eczéma atopique ou de contact.

Les pesticides et les perturbateurs endocriniens

Depuis quelques années, des études se succèdent et mettent en lumière l’impact des perturbateurs endocriniens.
On retrouve aussi l'impact des pesticides, sur la santé et sur les personnes atteintes de forte sensibilité de la peau, à tendance eczémateuse.

Et c’est encore plus flagrant chez les jeunes enfants.

Certaines substances comme le bisphénol A, les phtalates, le triclosan et le parabène sont au cœur de toutes les attentions, notamment pour les personnes atteintes d’eczéma.

En effet, il a été démontré que leur utilisation favoriserait le développement d’allergies.

En plus de cela, ces produits, combinés aux pesticides présents dans les fruits, légumes, mais aussi dans les vêtements ou les matériaux qui nous entourent, provoqueraient un dérèglement des hormones sexuelles et favoriseraient une réaction allergique mais aussi l'apparition d’eczéma de contact.

Afin de lutter contre cela, les personnes souffrantes de dermatite atopique, comme celles touchées par un eczéma de contact, devraient privilégier les produits bio, mais aussi bruts et de saison.

Que peut-on manger quand on a de l'eczéma ?

Heureusement, il est quand même possible de se faire plaisir en matière d’alimentation, même si l’on est atteint d’une maladie chronique telle que l’eczéma, ou simplement d’une tendance à avoir la peau sensible et réactive à certains allergènes.

Voici une petite liste des aliments qu’il serait même bon de privilégier :

  • Thé vert et thé matcha
  • Eau
  • Mélange curcuma-poivre noir
  • Gingembre
  • Fruits (notamment les rouges !) et légumes de saison et de préférence bio
  • Baie de goji
  • Sardine
  • Maquereau
  • Hareng
  • Huile végétale de noix, de colza et d’olive
  • Fruits secs : noix, noisettes, amandes
  • Chocolat noir (pas les autres !)
service à thé vert

Et il reste encore des solutions pour se faire plaisir !

Pour aller plus loin et se faire du bien…

En plus de l’alimentation, il est possible de se faire du bien en faisant des choses en particulier.

Cela peut passer par la participation à des cures thermales, mais aussi par l’utilisation de crèmes ou de savons adaptés.

Nous allons vous proposer quelques petites astuces pour aller plus loin et soulager les crises en cas d’eczéma.

  1. Se laver tous les jours

    Cela paraît normal, mais il est important de le rappeler. Avec une peau atopique, que ce soit à cause de l’eczéma ou d’une autre inflammation de la peau, il est important de la nettoyer tous les jours afin d’éviter les infections.

  2. Utiliser un savon adapté


    Il existe de nombreux produits disponibles en pharmacies et parapharmacies.

    D’autres savons, plus naturels, sont aussi utilisables.

    Le savon au lait de chèvre en fait partie. En effet, il est antifongique et antibactérien, ce qui est une bonne chose pour les peaux sensibles à tendance eczémateuse.


    femme tenant un savon au lait de chèvre louce dans les mains


  3. Pas de douche sans hydratation

    Cela doit devenir un réflexe : après la douche il faut s’hydrater. De nombreuses crèmes adaptées existent. Comme pour le savon, elles pourront être trouvées en pharma ou parapharmacies. De même, il sera intéressant de demander à son médecin ou son dermatologue des conseils afin de choisir celle qui sera la mieux adaptée à son épiderme et à sa sensibilité.

  4. Utiliser une lessive hypoallergénique


    Avec une peau sensible, il faut aussi faire attention au type de lessive utilisé pour laver les vêtements, les serviettes…
    Il sera donc important de privilégier les plus naturelles, et celles testées dermatologiquement.

  5. Garder à portée de main de l’eau thermale


    Cela peut sembler futile, mais lors d’une crise ou lorsqu’une démangeaison due à de l’eczéma est trop forte, l’eau thermale est un allié efficace.

 

Avec ces quelques conseils complémentaires, il serait plus facile d’appréhender les crises et d’y faire face.

Vous avez encore des questions ou vous souhaitez des conseils précis pour savoir ce qu'il faut manger en cas d'eczéma ?, n’hésitez pas à vous diriger vers un spécialiste. Il sera toujours le plus à même de répondre à vos questions.

 

Articles Récents

5 remèdes naturels contre l'eczéma

L'Eczéma est une affection de la peau dont les causes sont multiples et qui rend la vie difficile. Pourtant, la nature a mis à ta disposition des solutions simples pour protéger ton...

En savoir plus